7.7.2019

La Patent Box renforce l'attrait fiscal de la Suisse

De nombreuses multinationales suisses et étrangères ayant une forte présence commerciale en Suisse sont concernées par les changements apportés au système fiscal suisse par la nouvelle loi fédérale sur la réforme fiscale et le financement AVS. Les dispositions relatives à l'introduction d'une patent box, qui vise à renforcer et à maintenir l'attractivité fiscale de la Suisse, en constituent une partie importante.

Plusieurs autres pays européens disposent déjà d'un tel "régime IP box". Avec ce régime, les revenus de la propriété intellectuelle résultant de la recherche, du développement et de l'innovation sont imposés à un taux inférieur à celui des autres revenus.

Quelle est l'importance de la boîte à brevets pour la Suisse ?

Dans le cadre du projetBEPS, l'OCDE a redéfini les conditions-cadres des patent boxes et en a fait une norme internationale. La nouvelle loi fédérale sur la réforme fiscale et le financement AVS(RFFA), prévoit l'introduction de telles patent boxes au niveau cantonal. Cette mesure, ainsi que d'autres (notamment la déduction pour la R&D, les réserves latentes, la déduction pour les intérêts sur le capital propre), doit permettre de compenser la suppression du statut fiscal spécial pour certaines sociétés.

Fin 2015, l'OCDE a publié les "rapports finaux" des quinze points d'action du projet BEPS, qui vise à lutter efficacement contre la réduction du substrat fiscal et le déplacement des bénéfices à l'échelle internationale. La boîte à brevets a été décrite dans les points d'action 5 et 8 du site BEPS et contient les points clés suivants :

  • Les revenus basés sur les brevets et les droits protégés de manière similaire peuvent être imposés de manière privilégiée (les revenus provenant des droits de marque ne le sont pas).
  • Les revenus des brevets peuvent ne pas bénéficier du privilège si aucune activité de recherche n'a lieu dans le pays (selon l'approche du lien modifié).
  • L'étendue du privilège dépend du rapport entre les dépenses nationales de PI et les dépenses totales de développement de la PI.

La formule suivante résulte de ces paramètres de base :

Bucher Tax AG, fiscalité, nationale, Suisse, Lucerne, Zoug, internationale, BEPS, OCDE, AIA, implantation, conseil en localisation, brevets, patent box, RFFA, Projet fiscal 17, réserves latentes, réforme fiscale et AVS-financement, attractivité fiscale, impôt sur le bénéfice, Nexus

Objectifs et conséquences de la patent box

Les incitations fiscales visent à créer des incitations à l'augmentation des investissements dans la recherche et le développement (R&D). En Suisse, cela favorise les entreprises innovantes et à forte intensité de recherche (notamment les industries d'exportation). Les revenus provenant des brevets et des droits comparables seront séparés des autres revenus d'une entreprise, mis dans une "boîte", pour ainsi dire, et imposés à un taux réduit. Le privilège fiscal est destiné à couvrir en particulier les gains qui sont attribuables aux activités de recherche et de développement nationales. Les cantons peuvent déterminer eux-mêmes le montant de la réduction par le biais de la boîte à brevets, mais l'allégement ne peut pas dépasser 90 %. Alors que les cantons de Zurich ou de Bâle-Ville, par exemple, autorisent la déduction maximale dans le cadre du patent box, le canton de Lucerne ne prévoit qu'une réduction de 10% pour les brevets et les droits comparables. Les cantons ont également la possibilité d'autoriser des déductions fiscales plus élevées pour les dépenses de R&D.

Conclusion

Pour les entreprises qui font de la recherche en Suisse et génèrent des revenus de brevets, la patent box sera un modèle de plan fiscal attractif à partir du 1er janvier 2020. Cette optimisation fiscale est ouverte à toutes les entreprises en Suisse. Il est donc également intéressant pour les PME de vérifier si elles remplissent les conditions d'utilisation de la patent box.

Avez-vous des questions ?
Auteurs
:
Viktor Bucher
Tags :
Planification fiscale
TRAF
Impôt sur le revenu
Impôt sur le bénéfice
Règlements